Si vous parcourez LinkedIn régulièrement, quelque chose a dû vous sauter aux yeux 👀 ces derniers mois : l’abondance de posts, d’articles et de vidéos sur la productivité. Les entrepreneurs affichant leur travail acharné, leurs dizaines de contenus et leur réussite, forcent l’admiration et le respect. Toutefois, certains lecteurs, jeunes (ou moins jeunes) freelances, ressentent une forme de culpabilité😞 de ne pouvoir être aussi productif et brillant. Et clairement, ça commence doucement à m’agacer😤.

Que ce soit dans le salariat ou le freelancing, il semblerait que “l’overworking” (le fait de travailler bien plus que de raison), soit une norme et soit le seul et unique moyen de parvenir à ses fins. 

La réponse est non ! Nous avons le choix. Certains font celui de consacrer leur vie entière à leur travail. D’autres font celui de travailler de façon à concilier vie de famille et vie professionnelle. Il n’y a pas de meilleure façon d’exercer votre métier, contrairement à ce que certains gourous du web voudraient vous faire croire. Il n’y a que la vôtre. 

Se fixer des objectifs pertinents

J’y reviens très, très souvent dans mes articles, car c’est la première chose à mettre en place dans notre activité professionnelle : votre objectif 🎯. De manière générale, on se lance pour ces diverses raisons :

  • Être son propre patron.
  • Travailler de l’endroit où l’on souhaite.
  • Être libre de ses horaires.
  • Faire évoluer sa rémunération.
  • Travailler sur des projets enrichissants.

Mais dans les faits, cela peut sembler un peu flou. On lit beaucoup de choses sur le net et l’ampleur des tâches à accomplir peut faire peur.

Nous avons tous des objectifs de vie différents et nous ne pouvons nous comparer à tel ou tel entrepreneur qui partage son quotidien sur son blog ou ses réseaux sociaux 📱. Vous pouvez faire le choix de ne travailler que quatre jours par semaine. Tout dépend de votre but. Pour vous guider dans la recherche de ce dernier, j’ai écrit cet article il y a quelque temps.

🚩 C’est votre but qui vous permettra de déterminer :

  • Comment est-ce que je veux organiser mes journées ?
  • De combien ai-je besoin pour vivre et être heureux ? (Chacun ayant sa propre définition du bonheur)
  • Comment fixer mes tarifs ?
  • Etc.

Fixez vos objectifs en fonction de vous. C’est à mon sens la seule et unique façon de rester passionné(e) et enthousiaste tout au long de la vie de votre entreprise. Si vous voulez faire le choix de travailler moins, c’est OK !

Travailler moins mais de manière efficace !

Le défaut d’organisation 📋 est ce qui vous empêche principalement de travailler de manière efficace, et de maintenir votre planning en ordre :

  • Vous vous fixez des objectifs trop ambitieux ou n’avez pas les bons. (cf le paragraphe précédent)
  • Vous manquez de structure.
  • Vous ne savez pas déléguer.

Si la meilleure organisation est bien évidemment celle qui vous correspond à 100 %, de nombreux outils sont à votre disposition pour vous aider à vous structurer. La loi de Pareto 📈 nous dit que 80 % des résultats sont obtenus par 20 % de notre travail. Vous avez donc besoin d’actions efficientes, de process pointus et d’une organisation aux petits oignons pour rentabiliser votre temps. Travailler moins oui ! Mais tout en étant productif ! Quelques petits conseils pour y parvenir :

  • Adoptez la méthode des blocs de temps pour structurer vos journées.
  • Utilisez un outil 💻 comme Trello ou Notion pour ordonner votre cerveau.
  • Comptez sur la technique du Pomodoro 🕘 pour alterner temps de concentration et temps de relaxation.
  • Mettez votre smartphone 📱 en silencieux quand vous travaillez.

Travailler moins en apprenant à déléguer

Parce que nous ne pouvons être pleinement efficace dans toutes nos missions, nous avons besoin de déléguer une partie de notre business : notamment les tâches chronophages sur lesquelles nous ne sommes pas experts 🔍. La plupart des entrepreneurs sont extrêmement doués dans leur cœur de métier mais laisseront un peu de côté leur communication ou leur back-office. Si l’administratif encombre trop votre planning par exemple, c’est qu’il est temps de le déléguer à une office manager 💁 qui vous secondera complètement (physiquement et mentalement) de cet aspect de votre business.

C’est vrai, il n’est pas évident de confier une partie de notre business à quelqu’un d’autre, et d’y investir de l’argent 💲. Mais imaginez un instant : vous consacrez à votre back-office, peut-être une à deux heures par semaine. Si vous le déléguez, vous libérez votre temps et pouvez le consacrer au repos ou à vos loisirs 🎈. Cette charge mentale en moins, vous aurez plus d’énergie et d’espace mental pour exercer votre cœur de métier, donc plus d’efficacité et de rentabilité !

Accepter de se reposer pour travailler mieux

Ce n’est pas pour rien que certaines grandes entreprises comme Microsoft, expérimentent la semaine de quatre jours ou la journée de travail de cinq heures (sans changement de salaire). Entre les nombreuses pauses café et les interminables réunions, des études récentes ont démontré que la productivité d’un salarié n’était effective que cinq heures par jour. Ne vaut-il pas mieux quelques heures de travail fructueuses plutôt qu’une longue journée peu productive ? 

S’il est fait l’apologie de l’overworking actuellement, l’actualité sociale et économique nous montre à quel point, de plus en plus d’êtres humains souhaiteraient consacrer plus de temps à leur famille 👪 ou à leurs loisirs ⚽. Si le taux de burn-out des salariés grandit, les entrepreneurs ne sont pas à l’abri du mal de ce siècle. Puisque vous avez fait le choix de créer votre métier, n’est-ce pas le moment d’apprendre à travailler moins mais mieux ?

J’aime souvent dire qu’il faut mettre son activité au service de sa propre vie et non l’inverse. Pour cela, rappelez-vous de ces quatre conseils incontournables :

  • Fixez vous des objectifs adaptés.
  • Adoptez une rigueur dans votre planning (travail = travail, chill=chill).
  • Apprenez à déléguer.
  • Autorisez-vous à prendre du temps pour vous.

La définition de la “réussite” est propre à chacun. La vôtre ne sera pas celle d’Idriss Aberkane. Et c’est tant mieux ! Selon moi, chacun a une place à prendre sur cette planète, chacun a une “mission” si je puis dire. Soyez aligné avec celle-ci et vos aspirations profondes.

📣 Travailler moins, ça vous parle ? Je peux vous y aider !