Le concept d’intrapreneuriat a été défini par l’américain Gifford PINCHOT en 1985, lors de la sortie de son livre « Why you don’t have to leave the corporation to become an entrepreneur », tout juste 1 an après ma naissance 😅.

A contrario de l’entrepreneur qui gère une entreprise qu’il a créée avec toute l’énergie, l’amour, les efforts et les ressources nécessaires au démarrage de son activité, l’intrapreneur met à profit ses qualités entrepreneuriales au sein d’une organisation qui ne lui appartient pas. En raccourci, on pourrait dire que c’est une « entreprise » dans l’entreprise ⛲.

Dans ce billet de blog, je vais mettre en lumière deux pans de l’utilité de l’intrapreneuriat au sein de votre entreprise, que vous soyez solopreneur ou non, vous allez découvrir comment ce concept peut devenir une vraie ressource pour votre activité.

 

La délégation via un freelance, c’est de l’intrapreneuriat

Si je devais schématiser l’entrepreneuriat, je le comparerais volontiers à des montagnes russes 🎢. On passe par des hauts, des bas, parfois des très hauts, et d’autres fois des très bas. « Si ça passe, vous balancez les annonces : artichette, tichette de 2, tichette de 3, tichette de 21, michette, chiédèque, mique, sganabadarlane, résiné et raitournelle ».

Le tout est de pouvoir prendre du recul lors de ces phases, surtout si elles s’enchaînent de manière exponentielle, afin de savoir reconnaître les actions à mettre en place pour faire face – plus facilement – au prochain tour de manège 🎠 !

La dernière fois que je me suis retrouvée dans ce chariot sur rails, c’était en 2020 : mon agenda était plein à craquer, je passais plus de 50 heures au bureau 😵, et n’avais que très peu de temps pour travailler sur la stratégie de mon entreprise ou ma vie privée, car j’étais affairée uniquement que sur des missions clients. Well done, good new, non ? Of course !

Mais… l’épuisement, la frustration, et le corps qui commençait à crier « stop » étaient au programme, et il n’était pas facile de tenir la barque sur la longueur (spoiler alert : je suis humaine 😋).

Je me suis donc organisé un teambuilding d’une journée, avec moi-même 😄, pour remettre à plat les blocages et surtout les évolutions envisageables. Celle que j’ai retenue et privilégiée fut la délégation.

🧩 La délégation est un des leviers à actionner lorsque :

  • le temps commence à manquer dans une journée, une semaine, un mois
  • la croissance avérée de son entreprise
  • l’envie se fait sentir de mettre son focus sur d’autres aspects de son entreprise plutôt que l’opérationnel
  • on ne maîtrise pas toutes les compétences nécessaires pour mener à bien toutes les missions liées à son activité

Il me fallait intégrer un ou plusieurs freelances, selon mes besoins, dans ma propre entreprise. C’est ce que l’on nomme aussi l’intrapreneuriat. J’ai pris le temps de la réflexion durant quelques semaines pour cerner quel métier et quel type de profil j’allais incorporer dans mon activité, pour venir répondre à mes propres objectifs.

💡 D’ailleurs, si vous êtes exactement à cette étape-là de votre réflexion d’entrepreneur, je vous redirige vers la méthode de A à Z que pour apprendre à déléguer en toute sérénité.

En moins de 2 mois, j’avais pris la décision de mandater deux freelances pour m’accompagner quasi quotidiennement : une rédactrice web et une assistante indépendante (hello les filles 👋🏻 !).

 

L’office manager freelance, cet intrapreneur pour votre entreprise

La délégation, c’est une thématique que je maîtrise, puisque cela fait presque 20 ans 😏 que je suis la personne à qui on délègue des tâches.

Au départ, j’ai exercé mon joli métier dans la fonction publique, je n’étais donc pas une intrapreneur, mais une collaboratrice administrative pour épauler les chefs de service et directeurs de l’institution.

Depuis 2012, j’ai transposé mon métier dans le freelancing et j’ai évolué dans mes fonctions d’assistante pour pouvoir aisément proposer des prestations d’office management.

💭 Le bilan que j’en retire aujourd’hui, c’est que je suis faite pour être intrapreneur. Je prends un réel plaisir à pouvoir apporter mon expertise à un autre entrepreneur qui me sollicite pour mes compétences, et surtout parce que ma présence va pouvoir l’aider à débloquer ses frustrations et blocages.

L’autre élément qui remplit mon petit cœur d’office manager, c’est que je construis une relation étroite avec mes clients : du fait certainement de mes fonctions, la formation d’une équipe soudée est indispensable 🤝🏻 !

Intégrer un bras droit au sein de son entreprise, même lorsqu’on est seul aux commandes, c’est non seulement de pouvoir compter sur une autre personne pour que son entreprise fonctionne sans être à flux tendu H24, mais aussi de pouvoir apprécier son profil d’entrepreneur, qui connaît les rouages de ce type d’organisation, c’est un réel atout.

 

Finalement, à chaque freelance que vous allez mandater pour répondre à une ou plusieurs de vos sollicitations, vous allez adopter l’intrapreneuriat pour votre entreprise et lui apporter encore plus d’énergie, d’amour 💛 et ressources.

 

Je suis faite pour être un intrapreneur